Projet (FR)

(Page in English)

Je te dis, femme !
Sāṅgatē bāī tulā

Des femmes se confient à la meule de pierre…

Jitendra & Hema

Jitendra Maid & Hema Rairkar

Le projet que nous présentons ici s’inscrit en continuité de l’œuvre de Guy Poitevin et Hema Rairkar qui ont collecté, analysé et classifié les chants de femmes paysannes au Maharashtra pendant plus de vingt ans. Le travail consiste à compléter les traductions, éditer les textes et annotations, et indexer la base d’enregistrements qui rend accessible au public ce patrimoine culturel unique.

Chanter pendant la mouture de la farine, avant le lever du soleil, était un moment de prédilection pour un acte de parole féminine collective. Si l’on parlait de soi, ce n’était pas pour se mettre en avant ni se faire plaisir, mais plutôt pour établir une relation interpersonnelle et construire un lien entre des individus.

La dynamique de communication qui figurait autrefois dans la multiplicité des arguments et des thèmes du chant de la mouture se retrouve dans des situations contemporaines. Les motivations des femmes à exprimer leur conception de la vie, et les schémas sous-jacents de cette communication, se révèlent inchangés selon l’époque et les contextes, parfois codifiés par des coutumes (fêtes, mariages…) et d’autres fois totalement fortuits : interactions avec des visiteurs, des leaders de village, des travailleurs sociaux etc. Un motif récurrent est « rassemblons-nous et prenons la parole », qu’il s’agisse d’un échange confidentiel, de rites familiaux fréquents autrefois, ou dans les conduites démocratiques d’aujourd’hui comme l’intervention sociale et culturelle, par exemple le théâtre de rue.

À ce jour, 110 000 textes de chants et plus de 120 heures d’enregistrements ont été saisis dans une base de données relationnelle. Les textes sont associés à leur contenu sémantique, à une classification mélodique et des informations sur les chanteuses et les lieux de production. Suivre le lien sldr.org/sldr000735/preview/fr pour plus de détails.

Les technologies de l’information et de la communication permettent aujourd’hui un accès à ce patrimoine culturel unique. Récemment (2015), les bases de données ont été converties à des formats compatibles avec l’archivage pérenne (voir les détails : http://hdl.handle.net/11041/sldr000735/export-fr.txt). Toutes les données sont accessibles sur une base de données en ligne. La plupart des enregistrements sonores ont aussi été déposés pour archivage pérenne au Centre d’archives et de recherche en ethnomusiocologie de l’AIIS (ARCE) de New Delhi.

Ce projet cible trois catégories d’utilisateurs :

  • Les chercheurs (linguistes, anthropologues, sociologues, musicologues…) utiliseront toutes les données à la source pour des tâches analytiques les plus diverses rendues possibles par le libre accès et l’utilisation d’identifiants pérennes
  • Le grand public y a accès par le biais de traductions dans des langues européennes
  • Le plus important est de restituer les chants dans leur forme vernaculaire (marathi rural) aux communautés dont sont issues les chanteuses

Son intérêt pour l’émancipation des femmes dans les communautés rurales les plus défavorisées est caractéristique d’une prise en main directe de l’action socioculturelle et du développement par les personnes qui en bénéficient.

Asha-Raju

Rajani Khaladkar et Asha Ogale

De 1993 à 1998, la collecte et l’analyse des chants de la mouture ont reçu le soutien de l’UNESCO, du Ministère néerlandais pour la coopération dans le développement, et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Humanité.
Lors de sa réunion du 22 septembre 2009, le Conseil d’administration du Centre pour la recherche coopérative en sciences sociales (CCRSS) avait renouvelé sa décision de prolonger le projet jusqu’à l’achèvement des traductions et de l’édition des textes. Malgré l’interruption du projet en 2013 à l’initiative de Kanad Joag et associés, l’équipe a repris son activité début 2015 avec de l’équipement offert, puis en 2016 avec le soutien financier et logistique de People’s Archive of Rural India (PARI).

(Lien vers l’équipe)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s